Twilight home
Bienvenue sur Twilight-Home Forum ! !



Ici, visiteur tu trouveras absolument tout sur l'univers Twilight : Des livres aux films en passant par les rumeurs et les extras

Twilight home

Forum consacré à Twilight
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Très important : Je vous invite à venir lire ce message. Zafrina

Partagez | 
 

 ma fan fiction (publée)

Aller en bas 
AuteurMessage
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:13

Voila mon prologue, j'espere qu'il vous plaira ^^


"Tu
ne me reverras plus, je ne reviendrait pas, ce sera comme si je n'avait
jamais exister. " Ces mots résonnaient dans ma tête depuis 1 mois et
chaque mot, chaque syllabe, me faisaient toujours l'effet d'un coup de
poignard en plein cœur."Poursuis ta vie, je ne m'en mêlerais plus " et
si je ne voulais pas la poursuivre ? Et si la vie ne m'intéressait pas,
sans toi ?
Aujourd'hui j'ai pris ma décision : je ne supporte plus
de souffrir, de voir de la pitié dans les yeux des gens quand ils me
regardent : je veux que tout cela finisse !
Mon réveil affiche
3:42, je pense qu'il est temps. Je descend lentement les marches et
dépose sur la table basse une lettre qui explique mon acte. Je
m'approche du porte-manteau, saisie celui de Charlie ,et sort d'une de
ses poches son pistolet de service. J'ouvre discrètement la porte et me
retrouve à l'extérieur. Le vent frais vint me chatouiller le visage :
c'était agréable . Je n'était pas sortit depuis ce jour ou ma vie a
basculé, ce jour que je revis chaque nuit . Je me dirige vers la foret
puis m'y enfonce lentement, lorsque qu'une idée me vint : pourquoi n'en
terminerais-je pas à la clairière, là ou notre relation avait tant
évolué, là ou j'avais passer les meilleurs moments de ma vie. Je me
souvenait bien du chemin à suivre, en en 1h30 je m'y trouvait. Elle
paraissait moins belle qu'avant, il manquait quelque chose ou plutôt
quelqu'un, et le trou béant de mon cœur se réouvrit. Je tombais à
genoux en sanglotant . C'est toujours en pleurant que je me relevais et
approchais le revolver de ma tête. je murmurais "Pardonne moi , je
t'aime ". Puis plusieurs chose se passèrent au même moment : je tirais
, une voix que je connaissait que trop bien me cria "Bella ,non !!! "
ce qui me fit sursauter , et la balle au lieu de se planter dans ma
tête , alla se loger dans mon épaule . Je tombais donc par terre sous
la douleur, un liquide chaud se rependant sur mon corps et au moment ou
je sombrais je sentis quelqu'un se jeter sur moi et une brulure se fit
ressentir dans mon avant bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:14

Chapitre 1 : transformation et surprise !

Petit a petit le douleur quitta mon
avant bras et alla se concentrer dans mes jambes , elles brulaient.
Elle était si intense que je ne parvins pas à crier. Puis petit à petit
elle remonta vers mon cœur et ce fut pire que tout ce que j'avais pu
ressentir jusque là. Je ne souhaitais qu'une chose : qu'on me tue, tout
mon être le réclamait, mon cerveau ne réussissait pas à fonctionner à
cause de la brulure de mon cœur. Au bout de ce qui me sembla des jours,
la douleur diminua puis disparut avec le dernier battement de mon cœur.
J'entendis alors chaque petit bruit de l'endroit dans lequel je me
trouvais chaque craquement du sol, la tuyauterie il y avait aussi 1
respiration proche de moi .Puis une voix que je connaissais bien parla .
-Allez feignasse ouvre tes yeux je sais que tu es réveillée ,dit Alice de sa voix de clochette .
J'essayais
de les ouvrir mais ce fut un échec. Au bout du 3 ème essai mes yeux
s'ouvrirent et je fus étonnée de me retrouver dans la chambre d'Alice à
l'ancienne villa des Cullen. Ce qui me surpris le plus était que je
pouvais voir je voyais chaque poussière de la pièce, chaque relief des
murs, je me trouvais puis je vis Alice penchée sur moi, elle me sauta
au cou.
-Ho Bella je suis vraiment désolée! Je t'ai vu te suicider,
j'ai voulu t'en empêcher et tu as tiré, je ne voulais pas,mais je
n'avais pas chasser depuis 5 jours, et tu saignais beaucoup, et puis tu
sentais si bon, je n'ai pas pu..
-Alice sto... je m'arrêtai surprise par la voix que j'avais : on aurais dit une jolie mélodie .
-He puis d'abord je peux savoir pourquoi tu as fait ça ? As-tu pensé au mal que tu ferais à Edward , et à moi ? s'énerva-t-elle.
-Je
n'aurais fait aucun mal à Edward ni à toi, crachais-je,vous etes partis
comme des voleurs, tu n'a même pas pris la peine de me dire au revoir,
moi qui pensait que l'on était amies, et Edward m'a mentit depuis le
début en disant qu'il m'aimait, je n'était que son jouet!
Ça y est je venais de vider mon sac ce qui me fit un bien fou .Devant moi Alice faisait une tête de chien battue .
-Bella , commença Alice .
Je ne répondit pas.
-Bella
, si Edward est partit c'est pour ton bien, il ne voulait pas que tu
finisse comme nous ! Il a demandé a la famille de partir sans te dire
au revoir, il disait que "la rupture brutale" valait mieux pour toi ...
Alors je t'en supplie, pardonne-moi, c'est Edward qui nous a obligés a
partir ! Nous ne voulions pas mais ils nous a suppliés !Et si tu dois
t'en prendre à quelqu'un prends-toi-en à mon crétin de frère!
Il
avait fait ça pour mon bien ... non je n'y croyais pas .Sans doute ne
voulait-il pas me supporter pour l'éternité ..Quoi qu'il en soit je
comptait bien pardonner ma meilleure amie , ma sœur ..
-Alice bien sur que je te pardonne et je ...
Je ne pus continuer ma phrase car Alice se jeta dans mes bras .
-Merci
Bella, merci. Alors pour sceller cette amitié nous allons faire du
shopping, nous passerons d'abord chez Chanel, puis ensuite chez Dior,
et il y a une nouvelle collection chez ...
Sentant qu'elle allait passer plus de 3 heures à énumérer les boutiques ou elle me trainerait de force j'annonçai :
-Bon je vais prendre une douche .
Il me restait toujours du sang sur l'épaule et je n'aimais pas cela .
Je
me leva donc et me dirigea d'une vitesse incroyable vers la salle de
bain . Une fois dedans je me déshabilla et entra dans la douche. Je ne
ressentais pas la chaleur de l'eau, j'avais beau la mettre au maximum
toujours rien. Je réfléchis: maintenant que j'étais transformée en
vampire je ne pouvais plus arrêter la douleur, elle m'accompagneras
pour l'éternité et je me remis a pleurer. Au bout d'un certain temps je
sortis de sous la douche et m'entouras de ma serviette . Alors que
j'allais me laver les dents je vis quelqu'un devant moi et je me mis en
position défensive. La femme devant moi c'était aussi mis en position
défensive , elle avait la peau blanche comme la craie , son visage
était fin , des cheveux brins joliment bouclés qui lui arrivaient dans
le dos. Son corps était fin et gracieux et c'est à ce moment que je
compris : cette femme n'était autre que moi , je me mis alors a rire de
ma bêtise d' un rire cristallin qui sonnait comme une clochette .Puis
une délicieuse odeur me parvint , elle venait de la chambre d'Alice,
comme hypnotisée par cette senteur je poussais la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:15

Chapitre 2 : Soif

Devant moi se trouvait Alice, un corps
de biche dans les bras, ne pouvant me contrôler je lui arracha le corps
des mains et planta mes crocs dans son cou. Je bus son sang jusqu'à la
dernière goute, puis me releva et essuya le fin filet de sang qui
pendait de ma bouche .
-Tu es bien une nouvelle née toi ,s'exclama-t-elle !
je la regarda, honteuse de la façon dont je m'était jeter sur la bête .
-Je
crois qu'il va falloir attendre un peu pour le shopping,
soupira-t-elle, ce serait dommage que tu fasse un carnage chez les gens
de haute-couture ! As-tu encore soif ?
Je considérait ma gorge , il y avait en effet une soif qui ne pouvait être étanchée que par du sang.
-He bien oui, encore un peu,dis-je gênée alors que mes joues s'empourpraient .Alice me regarda, ébahie .
-Tu...tu rougis ,Bella ,dit Alice d'une voix étonnée .
Je la regardait comme si elle était folle, oui je rougissais et alors ?Ce n'était pas une première, non ?
-Un vampire ne peut pas rougir, continua-t-elle .
Un
vampire ne pouvait pas rougir ? Mais, je rougissais et j'avais aussi
pleurer ...Je ne serais donc jamais normale ? Même vampire je ne
pouvais pas être comme les autres ?Alice reprit la parole .
- Je
vais aller chasser et je te rapporterai une biche ou un lynx,je ne
préfere pas que tu sorte, tu pourrais ....faire un acte que tu
regretterais, dit Alice avant de disparaitre.
Pour m'occuper je
décidait d'allumer la télé. Je tombais sur une série a l'eau de rose ,
je zapais rageusement , pour tomber sur une chaine qui diffusait "I
love rock'n'rol" et je me déchainais dessus comme pour évacuer ma
douleur. Alice fit son apparition a la chanson d'après qui était un peu
plus triste et je refus envouter par cette odeur mais ce n'était pas la
même que tout à l'heure, celle-çi était plus fruitée, plus exquise et
surtout encore plus envoutante. Je me jeta sur le corps de lynx encore
plus sauvagement que sur celui de la biche et planta mes canines dans
son cou. Je me releva n'ayant laissé aucune goute de sang m'échaper et
regarda Alice m'attendant à un commentaire, au lieu de cela elle avait
une tête désolée. Elle prit la parole.
-Bella .. . j'ai appelé
Carlisle pour lui demander de venir m'aider avec Jasper et Esmée ils en
connaissent plus que moi sur les nouveaux nées, mais Edward était de
visite et ...il va venir aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:16

Chapitre 3 :Retrouvailles electriques

Edward allait venir ..NON ..NON je ne
voulais pas j'allais encore plus souffrir si je le revoyais .Et puis
d'abord pourquoi revenait-il ? Il voulait remuer le couteau dans la
plaie ? Voulait-il me voir souffrir à ce point là ?J'éclatai en
sanglots . Alice me prit dans ses bras me murmurant des "chuts" ," ça
va aller" et me berçait doucement .
- Bella je te l'ai déjà dit mais
si Edward est partit ce n'est en aucun cas pour te faire souffrir il
pensait etre une mauvaise fréquentation pour toi , il voulait que tu ai
une vie normale avec un mari, des enfants , chose qu'il n'aurait pus te
donner, dit Alice en me caressant les cheveux , une larme roula sur sa
main .
-He bien , dit-elle ,tu m'étonneras toujours ,non seulement tu rougis mais en plus tu pleure .
Nous rimes de nos voix cristallines .
-Le pire c'est que c'est moi qui devrait avoir le plus peur d'Edward déclara-telle.
Je l'interrogeais du regard , ne comprenant pas pourquoi elle pourrait avoir peur d'Edward .
-Tu crois que je vais m'en tirer comme ça ,après t'avoir transformer ?Edward doit être fou de rage !
Je
ne répondit pas , ne sachant plus que croire au sujet d'Edward .
M'avait-il réellement quitté pour mon bien ou ce n'était qu'un prétexte
pour s'éloigner le plus loin possible de moi ?
Une fois que mes
larmes furent séchées je décida d'aller reprendre un bain (ce qui était
aussi un prétexte pour aller observer la jeune femme du miroir )
.J'entrai dans la salle de bain , fit couler l'eau me déshabilla puis
entra dans le bain .Une fois encore je fus déçue de ne pas ressentir la
chaleur de l'eau , elle m'aurait sans doutes aider à me relaxer
.Pendant un quart d'heure je fis le vide dans ma tête , oubliant tout
autour de moi . Quand je sortit du bain je m'areta devant le miroir et
fut de nouveau étonnée par ma beauté . Il n'y avait plus rien à voir
avec "l'ancienne Bella" , sa figure qui avait quelques "impuretés"
était maintenant lisse , réguliere sans aucun défauts , j'arrêtais ma
contemplation , alertée par des échos d'une dispute , venant du rez de
chaussez .
- Tu aurais du me prévenir !! cria une voix folle de rage
que je reconnus aussitôt comme celle de l'homme que j'avais tant aimer
, que j'aimais et que j'aimerais toute ma longue éternité .
-Excuse
moi mais tu est partit t'exiler je ne sais ou et tu ne répondais-jamais
au coup de téléphone que l'on te passais , se défendit Alice . Et puis
ma priorité était de sauver Bella !
-Ca a bien réussi ! s'exclama-t-il , j'ai oublier de te remercier !
Je
me rapprochais de l'escalier et ils cessèrent leur dispute . Carlisle
vint à moi suivit de près par Jasper et Esmée . Le seul qui comptait à
mes yeux restât en retrait .Il était encore plus beau que dans mes
souvenirs , ses cheveux couleur cuivre étaient en bataille , sa peau
était lisse et sans défauts , je voulus terminer par ses yeux , mais il
fuyait mon regard .
- Bella , comment te sent-tu ? demanda Carlisle me tirant de ma contemplation .
- Heu ..bafouillais-je , bien , et je sentis monter le rose au joues .
Esmée ,Carlisle ,Jasper et même et Edward me dévisagèrent .
-Mais
Carlisle , ce n'est pas normale , pourquoi rougis-t-elle ? Tu crois
qu'il y a eu un probleme dans sa transformation ? dit Edward et j'eus
l'impression qu'il s'inquiétait pour moi , mais c'était sans doutes mon
cerveaux qui me jouait un tour .
- Je n'ai jamais vu un nouveau-née rougir , murmura Jasper .
Et
c'est repartit pour tour ! J'avais toujours été bizarre rien d'étonnant
que ça me poursuive jusqu'a ma vie de vampire ! Au bout de se qui me
sembla des heures . Carlisle prit la parole .
-As tu très soif Bella ?
-Non
plus maintenant , j'ai déja ...bu une biche et un lynx . répondis -je
du tac au tac car je me doutais que l'on me poserai cette question .
-Bien ....
Puis une voix que j'aimais tant si belle qu'elle m'en faisait tourner la tete dit:
-Bella ,il faut que je te parle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:17

Chapitre 4 : Discusion et surprise

Je le suivis en silence jusqu'à sa chambre et m'assit sur sa banquette en cuir noir , lui , s'assit sur son lit .
-Bella ,commença -t-il ..
Quoi qu'il dise , je devais rester forte et ne pas craquer .
-Ecoute
, je suis vraiment désolé , si je suis partit , c'est pour ton bien ,
tu avais le droit à une vie avec un mari aimants , des enfants , pas
que je te mettes constamment en danger à cause de ma nature .
Et
puis , comment as-tu pus croire que je ne t'aimais plus ? Après toutes
les fois ou je t'ai dit que je t'aimais plus que tout au monde ...
-Ha oui excuses-moi , c'est ma faute , c'est vrai !! explosais-je
-Je n'est pas dit ça , juste que je suis partit pour ton bien !!
-Ha oui ? Regardes ou ça nous a menez ! répliquais-je en me mettant face à lui .
-Je
suis vraiment désolé !! Ce mois sans toi as été le plus horrible de
toute ma vie ! Je regrette vraiment ce que j'ai fait , je te le jure ,
pardonnes-moi ! sa voix était rongée par les remords .
Je faillis le
faire sur le champ , je ne supportait pas de voir son si beau visage
malheureux . Mais je réfléchis et me dit que se serait trop simple , je
voulais que lui aussi souffre , je décida de jouer avec lui .
-Edward , je ne peux pas ,il est trop tôt , mais si tu m'aimes vraiment , tu attendras !
J'allais
le tester pour voir jusqu'a quel point il tenait à moi .Puis, je sortis
de la chambre le laissant planter là .Tout en réfléchissant à ma façon
de me venger , j'entrai dans le salon . Carlisle et Alice était en
pleine discussion , je compris alors qu'il c'était passer quelque chose
et demanda :
-Qu'est-ce-qui se passe ?
-Alice a eu une vision ,il semblerait que les Volturis veuillent nous faire une petite visite, demain .répondit Carlisle .
les
Volturis ... ce nom me disait quelques choses . Je crois que Edward
m'avait dit qu'ils était la famille royale des vampires , mais je n'en
savait pas plus .
-Les Volturis ? répetais-je .
-C'est la famille royale qui dirige les vampires .Elle a établie nos lois et veillent à ce qu'elle soit respectées .
Je me demandait en quoi consistait ces lois .
-Et ... ils sont nombreux ? demandais-je .
-He
bien seul Aro ,un des trois rois de la famille , et Demetry , un
traqueur vont venir .je tressaillis au mot traqueur , le seul traqueur
que j'avais connu était James et il avait fallit me tuer mais
heureusement , Edward était arrivé à temps . Carlisle remarque ma peur
et me rassura :
-Tu n'as pas à avoir peur ,ils viennent seulement en
visite de courtoisie , Aro est un vieil ami et Demetry ne pourchasse
que les vampires qui ont briser nos lois .Rassurée , je quittai la
pièce , allait dans la chambre d'Alice , allumait la radio et
m'allongeait sur le lit : Il fallait que je trouve un plan pour tester
Edward .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:18

Chapitre 5 : une vengeance se prepare

Au bout d'un quart d'heure de réflexion je descendis dans le salon et me dirigea vers Carlisle .
-Bella , comment te sent-tu ?s'enquit-il.
-he bien je commence à avoir soif ...répondis-je honteuse .
-Je
vois , he bien , je ne préfère pas que tu sortes pour le moment mais
nous allons chasser Esmée , Edward et moi , tu resteras avec Alice et
nous te rapporterons quelques bêtes . A peine eu-t-il finit sa phrase
que Esmée et Edward entrèrent dans le salon . Il avait le tète baissée
et l'air malheureux j'eu alors envie de le prendre dans mes bras , de
lui dire que je le pardonnait , que je ne lui en voulait pas mais ma
raison me disait de ne pas le faire , de me venger ,mais juste un peu ,
je ne voudrais pas qu'il souffre trop . Edward , Carlisle et Esmée
sortirent de la maison et lorsque la porte s'ouvrit des millions
d'odeurs m'assaillirent : je sentais l'herbe mouillée par la rosée du
matin , le bois humide , mais aussi quelques animaux passant par là et
je dus me retenir de ne pas sortir à mon tour .
Alice et moi
décidâmes de regarder un film à l'eau de rose ou j'en était sur tout se
finissait bien avec plein de petit gamins . Au bout d'un quart d'heure
de film Alice se jeta sur moi et s'écria :
-Tu as raison , Edward a
besoin d'une leçon , je vais t'aider à te préparer , je suis sur que
Demetry ne résistera pas ! Je la regarda ne comprenant pas ce qu'elle
voulait dire .
-Je t'ai vu flirter avec Demetry , il avait l'air de
t'apprécier , expliqua-t-elle , et sur ces mots elle m'entraina dans sa
chambre .
Elle m'assit sur son lit et elle commença à vider son
dressing , jetant de temps à autre une robe oun un ensemble sur le lit
.Une fois que son dressing fut vide , elle hésitât plusieurs instants
entre un haut sans bretelles noir avec un petit noeud papillon sur le
devant et un slim gris et une robe encore une fois sans bretelle de
couleur noire avec une ceinture au niveau de la taille au bout de plus
d'un quart d'heure de reflexions,elle opta pour la robe et m'ordonnas
d'aller me changer , ce que je fis sans protester . Avant de sortir ,
je me regarda dans la glace ,cette robe m'allait à ravir elle
soulignais mes formes mais elle m'arrivait aux cuisses et son décolleté
était assez ...ouvert . Lorsque je sortit de la chambre Alice poussa un
cri hystérique .
-Hiiiiiiii !! Tu es magnifique ! Maintenant , je
vais te coiffer et te maquiller légèrement , il ne fraudais pas que ça
fassa trop non plus ..
- Mais tu as vu vu ma robe , c'est beaucoup trop osée ...
-Tssss ,Tssss laisse faire les professionnels tu veux ?répliquas-t-elle .
Elle
me retrainas alors dans sa chambre , et passa plus d'un quart d'heure à
me coiffer . Le resultat était plutot beau : elle m'avait laissé les
cheveux lachés tout en me ramenant quelques mèches vers l'arrière .
Un
quart d'heure plus tard , les Cullens revinrent avec un sanglier dans
les bras ; Avant que je n'ai eu le temps de me jeter dessus , Carlisle
me retint et me dit :
-Essaye de te contrôler Bella , ne respire plus . J'obtempérais et il me lâcha doucement , il annonça.
-Il faut que tu apprennes à te contrôler , nous allons voir combien de temps tu peux tenir .
- Essaye de ne pas salir ta robe s'il te plait , enchaina Alice .
Tout les Cullen m'observaient .Au bout de ce qui me sembla des heures Carlisle lâcha un petit "étonnant" et déclaras :
-C'est
bon , tu peux y aller ,tu as bien su te contrôler . Je respiras alors
un bon coup et me jeta sur la bete tout en prenant soin de ne pas salir
ma robe .Après m'être abreuver de son sang ,je repoussa la carcasse de
l'animal . Quelques instants plus tard , des bruits de pas se
rapprochant de la villa se firent entendre . Puis deux personnes
franchirent la porte d'entrée : le premier devait avoir la quarantaine
, cheveux courts et blancs ,corps musclé , bref rien de très étonnant
pour un vampire , mais ses habits ressemblaient à ceux que portait les
ris au moyen-age , longue cape trainant par terre ornée de fourrure ,
le second était plus jeune , il devait avoir mon age , ses cheveux
était mi-court et brun / blond ,il était plutôt mignon et surtout ,
celui qu'il me fallait pour me venger , j'avoue que j' était devenue
vicieuse . Le premier ouvris grand ses bras et s'écria chaleureusement:
-Carlisle , mon amis !! et ils se firent une accolade .
Demtry
resta en retrait , je l'invitas à s'avancer en lui faisant mon plus
beau sourire . Il s'avança et me contempla de la tete aux pieds .
Edward grogna . Aro dit alors :
-Mais qui est cette charmante jeune fille, je ne crois pas avoir le plaisir de la connaitre !
Carlisle
lui expliqua mon histoire puis lui demanda combien de temps il comptait
rester et Aro répondit qu'il pensait rester une semaine .Je décida
alors de prendre les choses en main .
-Viens , je vais te montrer ta
chambre , dis-je à Demetry d'une voix que je voulais séductrice tout en
enroulant une de mes boucles autour de mes doigts , nouveau grognement
d'Edward . Il acquiesça et me suivis . Je sentais que je lui plaisait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:18

Chapitre 6 : Connaissances

Nous montâmes jusqu'au dernier étage ,
là ou se trouvait la chambre qui lui était atribué .Puis je m'assis sur
le lit et croisa les jambes . Lui me regardait un peu comme quand je
regardais Edward ; il me paraissait éblouie ...par moi .Au bout de
quelques instants , il pris place à coté de moi et me demanda de
raconter mon histoire .Je me sentais en confiance avec lui , à
l'aise,ainsi je lui raconta tout , ma vie à Phoenix ,mon arrivé à Forks
, Edward , Jacob , le léger incident qui avait faillis me donner la
mort (j'étais morte d'ailleurs ) mais je n'étais pas sottte au point de
lui dire mon plan pour me venger d'Edward . Il semblait boire mes
paroles et ne m'interrompis pas de tout mon récit . Je sentais que nous
allions devenir de grands amis , même..un peu plus ,mais juste pour ma
vengeance personnelle .
-Tu aimes toujours Edward demanda-t-il , d'un ton faussement désinvolte , .
Il avait posé LA question . Je n'ai jamais su mentir ,espérons qu'avec ma nouvelle nature ça est changer .
-He bien , il m'a fait trop de mal , donc ....non , je ne l'aime plus ,avouais-je faussement .
Pour
toute réponse , il opina . Puis les heures passèrent , nous parlions de
tout et de rien , j'apprenais à le connaitre et j'avoue que je
l'apreçiais beaucoup et je crois que lui aussi . Il avait eu une vie
tout ce qui a de plus normale , il était née en 1898 . A 17 ans il est
partit vivre avec sa femme Lyra, il était poète, puis quelques mois
après elle accouche d'une jolie petite fille . Il était l'homme le plus
heureux du monde , comblé . Un jour alors qu'il était sortit pour aller
chercher du lait pour sa fille au petit marché d'à coté il a été
agresser par une bande de 8 jeunes qui étaient saoul . Il l'ont laisser
, gisant sur le pavé ,mutilé ,ils s'était évanoui puis , il se sentit
trainer vers un mur et quelqu'un lui mordre le cou .Puis suivit les
douleurs dut à la transformation . Lorsqu'il se réveilla ,il sentit
qu'il était attiré par les humains , il en déduisit ce qu'il était
devenu , et qu'il ne pourrait plus voir sa fille ni sa femme . Il
retint la soif qui le dominait , une seule chose le préoccupait , ils
voulait trouver les coupables de son malheur , ils les traquas et les
tua un à un . Ensuite il voyagea de pays en pays , jusqu'a rencontrer
les Volturis qui l'engagèrent comme traqueur , il entretenait une
relation proche avec Aro.
-Je crois qu'il faudrait donner signe de
vie aux autres , cela fait plus de 6 heures que l'ont parle , dis-je en
regardant l'horloge située au dessus de son lit .
Nous descendîmes ,
Edward devait fulminer de ne pas savoir ce que je faisais avec Demetry
puis je me dit qu'il avait du suivre toutes ma conversation avec
Demetry en observant ses pensées . Nous arrivâmes dans le salon, toute
la famille ainsi que Aro était en train de discuter . Carlisle
m'interpella :
-Bella , étant donner que tu vas vivre ici pendant
quelques temps nous pensons qu'il faudrait que tu ais ta propre chambre
à moins que tu ne veuilles être dans la même chambre qu'Ed...
-Je préférerais avoir ma chambre le coupais-je , si c'est possible évidemment .
Edward
fit une petite moue déçue . Non mais à quoi il s'attendait ? IL pensait
que j'allai lui tomber dans les bras ?Non mais il reve !
-Très bien , tu prendras l'ancienne chambre de Rosalie et d'Emmet, conclu-t-il .
Je vint m'assoir sur le canapé et Demetry vint s'assoir juste a coté de moi .
-Bella as-t-elle un don ? s'enquit Aro .
-He
bien pas pour l'instant mais . Mais des fois il faut attendre quelques
jours pour que les dons apparaissent , répondit Carlisle
Un don ,
moi ? Je n'y avait même pas penser ? Bien vite leurs discussion
m'enuièrent je décida alors de m'éclipser dans "ma" chambre , mais
avant , je passais par la chambre d'Alice , pour prendre quelques
vêtements . Arrivée dans la chambre d'Emmet et de Rosalie , je resta
ébahis devant sa grandeur , elle était immense , les murs étaient peint
de couleurs grise métallique et de rose fushia ,un lit était mis au
milieu de la place et le reste de la chambre était occupée par des
armoires , pire que le chambre d'alice . Bien sur , elle aussi avait sa
salle de bain personnelle je me dirigea alors , vers celle-ci . Elle
contenait une baignoire qui devait probablement faire jacuzi .Cependant
je me contentas seulement de prendre une douche et m'enleva l'épaisse
couche de maquillage que m'avait mis Alice ce qui me prit un bon quart
d'heure . En ressortant de la salle de bain je trouvais , glissé sous
la porte de la chambre , un petit mot :

J'ai passé une bonne journée en ta compagnie ,
J'espère que pour toi ça n'a pas été un ennuie ,
Je suis la si tu as besoin de moi ,
Surtout n'hésite pas .
Demetry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:20

Chapitre 7 : Pouvoir

J'étais réellement touchée par le petit mot de Demetry, mais je me
sentais coupable de me servir de lui ainsi . Si seulement je pouvais
sortir dehors , faire un tour pour me remettre les idées en place, mais
je pourrais succomber à la tentation et c'était hors de question !
J'aimerais tant avoir le self control de Carlisle, lui n'était même
plus sensible au sang humain. Carlisle m'avait dit que ça prenait du
temps pour s'habituer, remarque , ce n'était pas le temps qui me
manquait .. Mais tout de même comment faisait-il ? la porte de ma
chambre s'ouvrit , laissant place à Demetry.
-Ho , bonjour Demetry ,le saluais-je d'une voix qui se voulait séductrice
Il ne répondit pas et me fixait bizarrement.
-Merci pour ton mot tout à l'heure , c'était très gentil ,continuais-je.
Toujours
rien ... Bon je crois qu'un petit tour de manège lui ferais du bien ,
je n'était pas si belle que ça non ? Je m'approchais de lui et tendit
le bras pour le secouer. Je resta muette de stupeur devant ce que je
vit : mon bras était musclé, comme celui d'un homme,ma main avait
grossi et semblait elle aussi masculine. Je baissa la tête et vu mon
corps ,je n'avait plus aucune forme féminine seulement des cuisses
musclés ainsi qu'un torse... Ca devenait ,vraiment bizarre . J'étais
devenue un homme ???? Je courus alors jusqu'à la salle de bain et fut
surprise de découvrir le visage de Carlisle à la place du mien .
"ho!"
fut la seule chose que je parvins à dire. Je restait là, faisant
marcher mon cerveau pendant un long instant . J'avais penser à Carlisle
et ....j'étais devenue lui ,étrange et...flippant . Ce serait donc cela
mon don ? Demetry vint me rejoindre dans la salle de bain il affichait
une tete interloquée .
-Bella, c'est toi ? fit-il , hésitant .
-Oui fis-je .Par bonheur , ma voix était rester le même.
Nous restâmes là ,comme deux idiots moi , me regardant dans la glace , lui me regardant directement.
-Bella , je crois que nous devrions aller voir Carlisle ,le vrai ,ajouta-t-il .
J'opinais
et nous descendîmes les escaliers qui menaient au salon .Ils étaient
tous là. Chacun me detaillait sans comprendre . Heureusement , Demetry
pris la parole.
-He bien , je crois que nous avons découvert le pouvoir de Bella .
de nouveau ce silence , pesant .
-Incroyable ! s'exclama Aro . Impressionnant ! Grandiose ! Surprenant ! Étonnant ! Puissant
Si
l'ancien continuai ses adjectifs à la con j'allai lui foutre un pain .
Edward me regardait ,interdit , ne laissant paraitre aucune émotion.
-Ne vous vexer pas Carlisle , mais j'aimerais reprendre mon corps , savez vous comment y parvenir?
-He bien pour tout te dire je n'en ai aucune idée .. Dis moi comment tu as fait pour changer d'apparence .
-He
bien ...heu , je me disait que ... vous aviez un grand self-control
avec votre soif et que j'aimerais etre comme vous, avouais-je...mais ,
je ne pensais pas dans ses conditions là ..
-bien , dit Carlisle en se tenant le menton , alors dans ce cas pense que tu voudrais reprendre ton corps , pense y très fort .
J'obtempérais
. Je me visualisais avant ce petit déraillement mon corps fin et
féminin mon visage lisse et d'une pâleur extrême . Et lorsque je
rouvris les yeux ,j'avais retrouver mon corps , ce qui ne me deplaisait
pas .Ils me regardaient tous ,perdus dans leurs pensées . Demetry me
prit alors par la main et m'entraina vers sa chambre .
-Merci de m'avoir sauver , je ne supportait plus qu'ils me fixent comme ça .
J'allai m'assoir sur le lit , mais lui restait debout , il semblait perdu dans ses songes . Au bout d'un moment il déclara :
-Bella , j'ai quelque chose à te dire ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:20

Chapitre 8 : Haine et jalousie

l prit une grande inspiration et commença :
-J'ai ... fait un poème, pour toi:
Je ne sais pas si tu le sais Bella
Mais un vampire n'aime qu'une seule fois.
Des qu'il aura trouver
La femme qu'il va aimer,
Disparaitra tout malheurs
Remplacés par du bonheur .
Cette femme c'est toi ,
Ma tendre Bella .
Tu as apporté des couleurs
A mon monde sans lueur,
Tu as rempli mon cœur d'amour
Des le premier jour ,
Sans toi je ne peux exister ,
C'est pour toi que je suis né .
Alors fuyons tout les deux
dans un pays merveilleux
Ou personne ne nous trouverait
Ce sera le bonheur parfait .


Quant il eu finit son poème il me regarda intensément . Moi je réfléchissait
1)
J'était "la femme" de Demetry mais je ne voulait pas cela je voulais
juste me venger !! Pas que je sois sa compagne pour toujours ,je
l'aurais toujours dans les pattes !. Et apparemment il voulait que l'on
fuit ensemble vers "un le pays du bonheur parfait" Je crois d'ailleurs
qu'il avait un peu dérailler pour sortir un truc pareil. Non mais
franchement ont est pas dans les romans à l'eau de rose du moyen age !
2)
Demetry disait que un vampire n'aimait qu'une seule personne ... ça
voudrait dire que Edward m'aime vraiment pour toujours ! Quelqu'un
enfonça la porte et se jeta sur Demetry , je pus reconnaitre Edward .
Il attrapa le bras de Demetry et lui arracha . Il se saisit ensuite de
son autre bras mais Demetry le poussa à terre . Cependant Edward réussi
tout de même à lui arracher . Je ne supportais pas ce spectacle .
-Arrête Edward !!
Il
ne broncha pas et tenta de démembrer une de ses jambes. Je me jetait
alors sur Edward et le propulsa contre le mur. Je courus vers Demetry .
Il gisait au sol sans bras .
- Ho non Demetry !! Je suis désolée. Je ne savais pas que ... J'aurais du l'empecher , je suis désolée ..
-Je t'aime Bella ... réussit-il a dire faiblement puis il sombra .
Je descendis en trombe dans le salon . Carlisle et Aro discutaient .(encore)
-Carlisle , venez vite ... Demetry ,il est blessé , ils se sont battus et ...
-Bella je ne comprends pas ..
-Suivez moi , vite . ordonnais-je.
Je
courrus jusqu'a la chambre de Demetry , Aro et Carlisle sur mes talons.
Carlisle se precipita vers Demetry. Edward était resté contre le mur et
me regardai. Je me dirigea vers lui , et dit froidement :
-Je peux te parler? Il opina et me suivis jusqu'à ma chambre. Arrivés a destination je ferma violemment la porte.
-Je peux savoir pourquoi tu as fait ça ? dis-je dans une fureur noire . Il ne t'a rien fait !
- Tu ne sais pas qui il est , il est dangereux pour toi. Tu ne connais pas ses pensées .
-Je me fiche de ses pensées , c'est un ami à moi et il est très gentil !
-Il veut plus qu'une amitié, répliqua-t-il.
-Ne t'engage pas sur ce terrain Edward ,ça ne te regarde pas ! Tu n'a pas intérêt à faire de nouveau du mal à Demetry !
Sur
ces dernières paroles je sortis de la pièce le laissant en plaint et me
dirigea vers le bureau de Carlisle qui faisait aussi salle de
consultation. Demetry était allongé sur le lit et Carlisle semblait
l'ausculter . Je rejoignis ce dernier .
-Alors ? demandais-je inquiete.
-He
bien il sera sur pied demain , les vampires guérissent très vite. Il
fit une pause. Bella , j'aimerais savoir ce qui c'est passé .
Bon , j'allait lui dire l'idée générale , il n'avait pas besoin de détails .
-He
bien , Demetry a dit quelque chose qui n'a pas plus à Edward et
celui-çi est arrivé en courant dans la chambre et c'est jeté sur lui.
-Ha , je crois qu'il va falloir que j'ai une conversation avec Edward , déclara Carlisle.
J'opinais et m'avança vers Demetry toujours allongé sur le lit.
-Je suis sincèrement désolé Demetry.
-Ce n'est pas de ta faute Bella, c'est Edward qui veut se mettre en travers de notre amour.
-Heu ..ouai. fut la seule chose que je réussis à répondre et je sortis de la piece.
Je
m'écroulais sur mon lit espérant que tout cela ne soit qu'un mauvais
reve. Après tout je voulais juste rendre jaloux Edward pas que Demetry
m'aime pour l'éternité et devienne un leche-botte. Il fallait que je
parle à Edward , j'en avait marre de tout ce petit jeu . Je montais les
escaliers , arrivée devant la chambre d'Edward je toquais .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:21

Chapitre 9 : Verités

-Entre, fit sa voix de l'autre coté du mur.
Je poussais la porte ,il
était assis sur le lit ,dos à moi regardant le soleil se coucher à
travers la baie vitrée. Je vins m'assoir à coté de lui. Nous restâmes
quelques instants ainsi , en silence regardant ce coucher de soleil..
Je ne savais pas par ou commencer, lorsque sa voix retentit.
-Tu m'en veux vraiment ?
Je ne savais pas quoi répondre. Il est vrai que je l'avais chercher mais tout de meme ...
-Non ,répondis-je simplement.
-Écoute, je suis désolé ,mais si tu savais ce qu'il pense et ce qu'il a fait dans le passé..
-Ne
t'excuse pas. C'est à moi de le faire, je n'aime pas vraiment Demetry.
Je voulais seulement que tu souffre comme moi j'ai souffert,et te
rendre jaloux est la seule facon que j'ai trouver ...
Le silence accueilli cet avoeu.
-Tu sous-estime mon amour, dit-il tout bas.
-Quoi ?
-Tu
le sous-estime. J'ai aussi beaucoup souffert lors de ce mois, j'en été
arrivé à le meme conclusion que toi : la vie ne vaut pas la peine
d'etre vécue si l'on est loin l'un de l'autre. J'allais partir pour les
Volturis lorsque Alice m'a appelé.
Encore un silence, décidément je les collectionnaient depuis ma transformation.
-Pardonne-moi,dis-je d'une voix pleine de tristesse.
-Ce
n'est pas grave, après tout, j'ai sous-estimé le tien , je pensais que
, vu que tu était humaine , tu m'oublirais rapidement. Mais je me suis
trompé , comme toujours avec toi.
Le soleil était à présent complètement couché, mais ça ne perturbais pas ma vue surdevellopée.
-Edward?
-Mmm...
-Suis-je la femme de ton éternité ? demandais-je.
Il tourna la tete vers moi et me regarda intensément.
-Oui.
-Toi tu es l'homme de mon humanité et de mon éternité.
Sur
ce je déposais tendrement mes levres contre les siennes.Ses baisers
m'avaient tant manquer et puis comme j'étais vampire il n'y avais plus
de limite. Nous nous aretames cepnedant au bout de quelques instants.
-Je t'aime, souffla-t-il.
-Moi plus, repliquais-je tendrement.
Nous
restâmes ainsi , lovés l'un dans les bras de l'autre jusqu'au petit
matin. Lorsque la réalité ma frappa me faisant retomber de mon petit
nuage. Demetry semblait persuader que je l'aimais...Comment lui dire
sans qu'il se sente humilier ? Puis une question vint à moi.
-Edward?
-Oui ?
-Qu'as fait Demetry dans le passé ? le questionnais-je.
-He
bien, disons qu'il a soif de pouvoir et il obtient toujours ce qu'il
veut. Il peut tuer pour ça et il n'a pas pour habitude que l'ont lui
refuse quelque chose.
Ho mon Dieu je ne voyais pas du tout Demetry
comme ça. Et si pour que je l'aime il...Non c'est n'importe quoi ,
Demetry ne me ferait jamais de mal ni à moi ni à ma famille.
-Comment je vais faire , réussis-je à balbutier.
-Ne t'inquiète pas ,je suis là et puis il...il comprendra. On aurais dit qu'il essayait de s'en convaincre lui-même.
Nous
descendîmes dans le salon en se tenant la main s'était deja un signe ,
espèreront que Demetry le comprendrait. Ils étaient tous là et Demetry
était déja sur pied. Courage ,Bella,courage. Edward traçait des cercles
sur le dos de ma main. Rien que ce geste m'inspira du courage. Demetry
s'avança vers moi.
-Bonjour Demetry contente de te voir sur pied !
dis-je d'une voix qui se voulait enthousiasme. Il me dévisagea,
s'attardant sur la main d'Edward qui caressai la mienne.
-Bella que...commença-t-il.
-Viens dans ma chambre, il faut qu'on parle.
Il me suivis jusqu'à ma chambre heureusement que Edward restait avec moi , sinon je n'aurais pas le courage de lui dire.
-Entre.
Il alla s'assoir sur le lit. Il me regarda longtemps et lâcha:
-je ne te comprends pas Bella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:22

Chapitre 10 : L'autre personne

-Je ne te comprends pas Bella, lacha-til. Je vaux tellement mieux que
lui. Je peux t'apporter l'argent , la gloire; nous pourrions devenir le
couple le plus puissant de Volterra ! Et puis surtout Bella moi je
t'aime pas lui, il t'a déjà abandonner , qui te dit qu'il ne
recommenceras pas ?
-Moi, grogna Edward.
-Bella , je pourrais
t'apporter tellement de choses que lui ne peut pas. J'accomplirais le
moindre de tes désirs, je soulèverais des montagnes pour toi: Je t'aime
à un point que tu ne peux imaginer.Edward grogna. Je vaux mieux que lui
et tu le sais !
Ce fus la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Je
voulus d'abord le frapper mais Edward me retint ,finalement je lui
balança ces mots à la figure :
-La seule chose que je sais c'est que
tu n'es qu'u vampire assoiffé de pouvoir qui n'hesite pas à tuer si ça
l'arrange. Tu arrives toujours à tes fins n'est-ce pas ?He bien ,
désolée de t'apprendre que je suis l'exception à la règle . Tu ne
m'auras pas ! J'-ai-me E-d-wa-rd !! Tu comprends ? Et je me fous de la
gloire , l'argent et tout le reste , je ne serais jamais heureuse sans
Edward. Je l'aime. Pas toi !
Demetry ne réagit meme pas la violence avec laquelle j'avais dit ces propos .
-C'est ce qu'on verras, lacha-t-il seulement avant de s'en aller.
Je
m'écroulais sur mon lit , déboussolée. Le Demetry que je venait de voir
n'était pas celui que je connaissais et que j'aimais comme un frère.
Celui là, était tout l'opposé , arrogant, sadique ,méchant.S'il aviat
eu ce comportement c'était seulement pour me plaire. C'était comme si
j'avais connu deux personnes différentes Je soufflais .
Edward vint
s'allonger à coté de moi et me caressa la joue ce qui me fit perdre le
fil de mes pensées. Comment résister lorsque un ange se trouvait prés
de vous ? Je tournais la tete, il était si beau, avec ses yeux couleurs
miel, ses cheveux cuivrés ébouriffés. Je songeais que j'était enfin à
sa hauteur, physiquement du moins. Prise par une envie que je ne puis
refouler, je posais mes lèvres contres les siennes. Il répondit à mon
baiser et il se fit de plus en plus fougueux, mais il se releva
brusquement. Je l'interrogeais du regard , ne comprenant pas ce rejet
soudain.
-Ton pere arrive ,annonça-t-til.
-Quoi ?! m'exclamais-je bien que j'eu très bien entendue.
Edward poussa un juron et nous descendîmes les escaliers en vitesse.
-Carlisle, Charlie débarque.
Carlisle resta muet quelques instants puis déclaras.
-Alice,
Japer et Edward allez dans le garage et tentez de retenir Bella , nous
ne pouvont toujours pas la laisser sortir, ce serait trop dangereux.
Tous
acquiescèrent. Et nous nous dirigeâmes précipitamment vers le garage.
Il m'enfermèrent dans la volvo avec Jasper et Edward, pour que je sente
le moins possible l'odeur de mon pere. Mais déja ma gorge me brulait :
je n'avait pas bu depuis trop longtemps. je regardais Edward dans les
yeux , il semblait tendu. Je continuais à observer ses prunelles miel
sachant que ça m'aiderais à tenir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:23

Chapitre 11 : Fuite

Malgré notre ouïe fine, nous ne pouvions entendre quoi que ce soit :
nous étions bien trop loin. Mais Edward réussissais à capter l'esprit
de Charlie il me résuma la situation:
-Charlie pensait que tu viendrais te.... suicider ici.dit-il d'une voix tourmentée.
Puis
se fut un long silence.Je réfléchissait. Je n'avais pas vu Demetry
depuis la dispute, il n'était pas dans le salon tout à l'heure que
pouvait-il bien faire?
-Alice ?questionnais-je.
-Hmm ?
-Tu sais ou est Demetry ?
Edward
se tendit brusquement et fit une moue triste. Je savais pourquoi, il
pensait que je regrettait mon choix et que je voulais parti avec
Demetry.
-Je n'est en aucun cas envie de te quitter Edward Anthony Massen Cullen? C'est clair ?
Il sembla surpris de ma déclaration et me regarda avec de grands yeux ronds.
-Je te connais Edward , lui dis-je simplement.
Je me retournais vers Alice , attendant une réponse.
-He
bien , il est partit tout à l'heure il n'avait pas l'air de bonne
humeur, Aro l'a poursuivis mais il lui a dit qu'il partait pour
Volterra...
He bien , il n'avait vraiment pas apprécier ma
déclaration de tout à l'heure, je ne m'attendait pas à une réaction
aussi violente. Remarque , il était partit, c'était l'essentiel. Il
n'allait pas gâcher ma vie de couple et avait abandonner tout était
bien qui finit bien. Il s'était fait une raison. Edward se redressa
brusquemment, me prit le bras et m'entrenna en dehors de la voiture.
-Qu'est-ce qu'il y a ? Demandais-je, ne comprenant pas cette réaction soudaine.
-Charlie veut fouiller toutes les pièces de la maison, déclara-t-il tendu.
-Que va-t-on faire ? demanda Jasper.
-On a pas le choix , il faut l'emmener dehors.
-C'est impossible , c'est une nouvelle née, elle se jetera sur le premier humain venu ! s'exclama Jasper.
-Tu as une autre sollution ? s'exclama Edward.
Il
y eu un silence puis Alice eu un sursaut et ses yeux se perdirent dans
le vide. A peine dix secondes plus tard elle reprit un regard normal et
declaras:
-C'est bon Jasper, on peut sortir , Bella n'est pas dangereuse.Elle va même vous étonnez déclara-t-elle tout bas.
-Très bien mais je te gardes à l'œil et on s'éloigne le plus possible de Forks.
Nous opinâmes. Et Edward me prit sur son dos. J'étais décue, j'aurais aimer tester ma vitesse.
-Ne t'inquiète pas mon amour , nous te laisseront courir, tout à l'heure.
Je
fus à mon tour surprise de découvrir qu'il avait deviner mes pensées.
Je lui souris. Et ils ouvrirent la porte du garage. Un flot d'odeur
m'assaillit : le vent qui portait les différents parfums des fleurs
avoisinantes, le bois mouillé, l'herbe qui gardait encore la rosée de
ce matin, je reconnus aussi l'odeur alléchante d'une biche et le poison
remplit ma bouche. Il y avait aussi une odeur sucrée, trop même, à un
tel point que c'en était écœurant. Je fus soudain prise d'un haut le
cœur et je voulus me diriger vers un arbre pour vider mon estomac mais
Edward et Jasper se précipitèrent sur moi et m'enpecherent d'avancer.
N'y tenant plus je vidais le contenu de mon estomac sur le sol, ce qui
signifiait bien évidemment du sang. Ils me regardèrent étonnés. Puis
Edward réagit et me mit sur son dos et commença à courir suivis de près
par Jasper et Alice. Nous courrames ainsi pendant dix minutes puis
Edward me déposa délicatement sur une roche et je regardais autour de
moi : nous nous trouvions dans une grande foret sombre. Je questionnais
Edward du regard.
-Nous sommes à Sriver à environ cent kilométrés de Forks. C'est une réserve.
Il y eut un silence ou Edward, Alice et Jasper m'observèrent en silence.
-Quoi ? dis-je agacée d'etre en continu observer tel une bete en cage.
-Pourquoi tu as...vomis Bella? me questionnas Jasper.
Je le regardais entonnée.
-Quoi? Vous n'avez pas sentis cette odeur répugnante extrêmement sucrée. dis-je en prenant un air dégouté.
Ils me dévisagèrent de nouveau.
-Quoi ? m'exclamais-je exténuée.
-Cette odeur était celle de Charlie, Bella.
Je
le regardait avec de grands yeux. N'étais-je pas censée être attirée
par le sang humain et non repoussée. Alice rompu le silence en
sautillant sur place.
-Bon, je propose une course et Bella si tu
perds , tu me dois une journée de shopping dit Alice tout en sautillant
sur place, telle une pile électrique.
J'étais à la fois soulagée
qu'elle est rompu le silence mais à la foi effrayée devant l'enjeu de
cette course. Edward reprit ses esprits à ce moment là.
-C'est d'accord pour moi, dit-il simplement.
-Préparez vous à vous faire laminer, continuas Jasper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:23

Chapitre 12 : Course

Alice traça une ligne avec ses chaussures (des talons à aiguilles avec
a peu près 10cm de talon). Nous nous positionames tous derrière.
-Le premier arriver au falaises. C'est tout droit , a 30 kilomètres, m'expliqua Jasper.
J'opinais.
D'un point de vue humain ce serait impossible, mais maintenant que
j'étais vampire je comptait bien leur donner la raclée de leur vie. Le
décompte commença.
-Attention, à 5 on part: 1.2.3.4.5!
A peine
eu-t-il finit de prononcer le dernier chiffre que nous nous élancions
dans une course effrénée. Je courrais très vite mais ça ne me gênait
pas le moins du monde, j'avais le temps de voir les arbres, leurs
mousses, leurs limaces, chacun de ses détails, et les éviter était
naturel. J'étais la deuxième, à quelques mètre d'Edward, Jasper se
trouvait juste derrière moi et faisait une moue contrarié. Comme
j'aurais aimé battre Emmet, rien que pour le voir faire sa tête
contrarié. Mais d'ailleurs, ou était-il lui et Rosalie ? Le fait de ne
pas savoir ou était Rosalie ne me dérangeait pas, elle n'avait pas
l'air de beaucoup m'apprécier, mais Emmet était comme un frère pour
moi, un blagueur et un gagnant. Je repris mes esprits quand je vus
Jasper me doubler, me regardant avec un grand sourire. Je rassemblait
alors toutes mes forces et accélérais, je réussis à doubler Jasper et
ce fut moi qui lui fit un grand sourire. Je commençais à apercevoir les
falaises, elles était à à peu près 5 kilomètres, c'était l'affaire de
20 secondes. J'étais rassurée car Alice était la dernière, je n'aurais
donc pas à subir sa journée shopping ! Dans un ultime effort,
j'accélérais et m'aretta juste devant le falaise. Edward était le
premier arrivé, il avança vers moi.
-Alors comme ça on est rapide pas assez pour me battre ? se moqua gentiment Edward.
-Je t'ai laissé gagné,pour ton honneur, je ne voulait pas que tu te vexes, répliquais-je.
Il
s'avança vers moi, me pris par la taille et m'embrassa delicatement,
lorsque un raclament de gorge se fit entendre. Nous nous retournâmes et
découvrirent Jasper, amusé.
-Alors Jasper, on se fait battre par une fille ? l'embêtais-je.
Il
ne répondis pas , toujours sa mine frustrée sur le visage. Je rigolais,
on aurait dit un enfant boudeur. Une fusée blanche arriva, Alice.Elle
ronchonna :
-Ce n'est pas du jeu, j'avais des talons aiguilles.
Soudain le téléphone d'Edward sonna.
-Allo ?
-Heu..oui oui ça va en fin, plus ou moins. Je t'expliquerais.
-D'accord, on arrive.
Il raccrocha.
-On peut rentrer, déclara-t-il.
-Bella tu nous suis Edward resteras près de toi au cas ou, c'est d'accord ? me demandas Jasper.
-Oui,oui, aucun problèmes.
Sur
ceux Jasper partit en courant suivis par Alice, Edward me regardais,
attendant mon départ, je m'élançais alors, suivie de près par Edward.
Nous courûmes ainsi un quart d'heure Edward sur mes talons. Puis nous
nous arettames devant la villa blanche. Jasper poussa la porte et nous
nous dirigeâmes vers le salon. Carlisle nous y attendait.
-Alors ? l'interrogeais-je.
-Ho, bien sur il n'a rien trouver,il était désolé.
-En fait Edward que c'est-il passer ? Tu m'a dis que tu devais m'expliquer quelque chose l'interrogea-t-il.
Edward
allait prendre la parole mais je lui fit comprendre dans un regard que
je m'en chargeais. Après tout, j'étais la mieux placée pour expliquer
ce qui m'était ariver.
-He bien, lorsque je suis sortie, j'ai été
assaillie par des millions d'odeur, mais un une m'a beaucoup..révulsée.
C'était un parfum vraiment très sucré, à tel point que ça en était
écœurant, j'ai vomis.
Carlisle m'observait perplexe.
-C'était l'odeur de Charlie, reprit Edward.
cette fois-çi, Carlisle faisait vraiment une tête bizarre.
-Vous etes en train de me dire qu'elle n'est pas atirée, mais révulsée par les humains ? demanda Carlisle.
Il y eut un silence puis Edward, Jasper et moi acquiesames.
-Je n'ai jamais vu un cas pareil, murmura Carlisle.
Génial, maintenant c'était officiel, j'étais le vampire le plus bizarre de tout les temps !
Je sentais qu'une grande discussion allait s'en suivre je soupirais puis déclara:
- J'aimerais etre seule, un moment.
Je
montais dans ma chambre ne prenant même pas la peine d'attendre leur
réponse. J'ouvris la porte à la volée mais la referma doucement, ne
tenant pas à alerter tout le monde. Je m'écroulais sur mon lit. Non
mais qu'est-ce qui clochait chez moi ? Je ne pouvait pas tres normale,
juste une fois dans ma vie, c'était trop demander ? Fallait-il toujours
que je me fasse remarquer ? J'étais tellement dans mes songes que je
n'avait pas entendus des pas qui approchaient, je me retournais alors
mais une main se posa avec force sur ma bouche et une autre
m'immobilisa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:24

Chapitre 13 : Pas de choix

Je tentai de me retourner, mais je n'y parvins pas.
-Jane,a toi de jouer !
Cette
voix... Ho mon dieu ! C'était celle de Demetry. Et qui était Jane ? Les
Cullens débarquèrent dans la chambre en deffonssant la porte, ils
avaient dut etre alertés par le bruit. Des qu'Edward eu vut les mains
de Demetry, emprisonnant ma taille et l'aute mes bras, il sauta sur
lui, mais retomba violemment sur le sol. Ses mains tenaient sa tête et
son visage était dévaster par la douleur. Inconsciemment, je venais de
m'accroupir près d'Edward, envoyant valser Demetry au
passage.Désormais, Edward se tordait de douleur au sol. Je ne
supportait pas cette scène. Les Cullens s'était rassembler autour le
visage devasté, ils ne faisaient rien.
-Que lui as-tu fais ! criais-je d'une voix hystérique à Demetry.
-Ce que je ferais au reste de ta famille si tu ne me rejoins pas tout de suite,dit Demetry calmement.
-Quoi... dis-je perdue.
Demetry
se releva et rejoignis une femme qui ressemblait à une gargouille. Ses
yeux étaient rouge foncé, elle était petite, mais ses traits
m'évoquèrent immédiatement la cruauté, de plus elle avait un sourire
satisfait sur le visage.
-Je te présente Jane, c'est une amie de
Volterra...il ne pus continuer sa phrase car Alice se jeta sur elle,
mais elle se retrouva, elle aussi, au sol se tordant de douleur. Jasper
se précipita vers elle. Moi je regardais ce spectacle désolant, ne
sachant que dire ni que faire. Demetry repris son monologue, comme si
de rien n'était.
-Je disais donc que Jane était une amie à moi, elle
a un don... plutôt utile. En effet, elle peut faire souffrir quelqu'un
rien que par la pensée. Je la regardais avec des grands yeux et l'envie
me prit de sauter sur elle, mais Demetry répliqua:
-Maintenant, ou tu me suis, ou tu regardes ta famille souffrir, dit-il avec des accents sadiques dans la voix.
Je
n'avais pas le choix, il fallait que je le fasses, je n'avais pas
d'autres options. Edward qui se tordait de douleur au sol dit dans un
murmure:
-Ne pars pas Bella, ne l'écoute pas, ont va trouver un moyen de...
Il ne pus continuer sa phrase et poussa un cri de douleur à fendre l'âme.
-Je..je viens, mais arrête ça tout de suite, criais plus hystérique que jamais.
Les larmes embuaient ma vue, je ne distinguait presque plus rien.
-Attends Bella. Nous pouvons peut-être nous arranger Demetry, essaya Carlisle.
-Il n'y as pas d'arrangements, cria celui-ci, ou elle vient, ou vous souffrirez tous.
-Je viens,répliquai-je immédiatement. Mais dis-lui d'arrêter !
Demetry ocha le tête en direction de Jane et Edward et Alice se relevèrent péniblement de terre.
-Ne fais pas ça Bella, ne me laisse pas, je ne survivrais pas ...me priais la voix d'Edward aux supplices.
-Il n'y a pas d'autres solutions, criais-je.
Je ne supportait pas ses paroles, et si il... non, ils ne devait pas.
-Edward,promets moi une chose.
-Tout ce que tu voudras,dit-il la voix cassée.
-Pas d'actes téméraires ou stupides, dis-je en employant ses propres mots.
Il ocha la tête toujours dévastée par la douleur, mais elle n'était plus physique.
-Allez
viens,dis-Demetry d'une voix agacée en me trainant par le bras. Je
lançais un dernier regard à ma famille, celle que j'aimais tant et
murmura un "je vous aimes" puis mes yeux se dirigèrent vers ceux
d'Edward mais je ne pus rien dire car si j'ouvris la bouche, le seule
chose qui sortirait serait un sanglot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:25

Chapitre 14 : Depart

Demetry me traina vers le balcon de la chambre, moi je regardais
Edward, essayant de mémoriser ses traits. Il me regardait, lui aussi,
son regard profondément ancré au mien, ses yeux semblait si triste,
éteints, je consentis a lors à suivre Demetry car le regard d'Edward me
faisait souffrir. Et plus vite je partirais, plus vite il
m'oublierais.... Zut, j'avais oublier un détail: il ne pourrait pas
m'oublier, enfin si je suis vraiment la femme de son éternité. Moi qui
est toujours voulu que ce soit le cas, aujourd'hui, je souhaitai lus
que tout qu'il moublie, je ne veux pas qu'il souffre.Une larme roula
sur ma joue, je savais que tout le monde avait du l'entendre couler. Je
lâchais un "je t'aime' à peine audible et je ne pus résister a l'envie
de voir une dernière fois son visage, je tournais alors la tête vers
Edward, il ouvrit la bouche mais aucun son n'en sortit, je reroisa son
regard et je pus une fois de plus voir dans son regard, le désespoir,
l'amour, la colère, la haine et une profonde tristesse."Oublis moi"
furent mes derniers mots avant de sauter du balcon, Demetry me tenant
toujours fermement la main. J'ateris maladroitement au sol. Demetry
commença à courir, m'obligeant à le suivre. Nous traversèrent ainsi le
grand jardin de la villa et nous nous areterent devant un homme qui
devait avoir la trentaine,il avait les cheveux bruns qui lui retombait
jusqu'au épaules, il était très grand, et surtout, son regard était à
glacer le sang.
-Nous ferons les présentations plus tard, suis nous,dit-il a l'attention de l'homme.
Il obtempéras et nous reprirent notre chemin. Nous allions arriver sur
la route principale de Forks lorsqu'une ombre nous rattrapa, celle
d'Edward. Il tendit les bras pour m'attraper mais se retrouva encore
une fois au sol se tordant de douleur. Demetry s'arrêta suivis de Jane.
-C'est
qu'il est coriace le petit, dit-elle un accent sadique dans la voix. A
peine eut-elle prononcer cette phrase qu'Edward poussa un cri agonisant.
- Arette Demetry ! Je te suis là ! Laisse le ! dis-je d'une voix suraigu.
Edward aretta alors de se tordre de douleur, mais il restait au sol, me regardant avec du desespoir plein les yeux.
-Edward, dis-je tremblante, arette, ça ne sers à rien. Laisse moi y aller nous n'avons pas le choix.
J'étais
surprise d'avoir pu dire tout cela sans éclater en sanglots. Demetry me
tira jusqa une voiture qui était garé à l'entrée de la nationale.
C'était un gros 4x4 noir, l'homme flippant vint prendre la place du
conducteur pendant que Demetry me faisait assoir entre lui et Jane.
Comme si je pouvais m'échapper, si je le faisais, Jane n'hésiterais pas
à me torturé, et je n'étais pas maso ! J'étais tellement dans mes
pensées, visionnât dans me tête le visage d'Edward, essayant de le
faire sourire, mais hélas, la seule image de lui qui me restait était
son visage, dévasté par le douleur et le désespoir que je ne vis pas
que nous étions desormais arrivé à l'aéroport. Demetry me fit descendre
en me tenant la main. A quoi il jouait ? Pourquoi il faisait le
gentlemen alors qu'il venait de détruire ma vie, ma famille et ..
Edward ! A peine fus-je sortit que l'odeur immonde de la derniere fois
mélangée à pleins d'autres m'assaillirent elles étaient toutes plus
écœurantes les unes que les autres, si sucrées la nausée me reprit.
Demetry me regardait, ne semblant pas comprendre pourquoi j'avais cet
air dégouté sur le visage. Hola, si ça continuais j'allais dégobiller
tripes et boyaux. je fus donc obliger de retenir ma respiration. Nous
traversâmes l'aéroport, beaucoup d'homme me détaillaient ou me
sifflaient tandis que leurs femmes devenaient rouges de jalousie. Âpres
être passer par les douanes nous nous dirigeâmes vers un avion à
destination de ... Sydney ? Je n'avait jamais été très bonne en
géographie mais il me semble que ce n'était pas à coté de Volterra.
-Demetry ? dis-je hésitante.
-Oui mon ange ? répondit-il tendrement.
Alors ça, ça ne me plaisait pas du tout, le seul qui est le droit de m'appeler comme ça c'était Edward.
-Premierement
je ne suis pas ton ange, c'est clair ? Et deuxièmement, ce n'est pas
par là Volterra... enfin, je crois. C'était finit pour mon oxygene , à
nouveau, ces odeurs immondes m'assaillirent et je retins aussitôt ma
respiration.
- Bella, Bella, qui a dit que nous allions à Volterra.
Ce serait trop simple, et ton ex pourrait venir nous gener... dit-il
mielleusement.
-CE N'EST PAS MON EX ! hurlais-je. Je l'aimerais
toujours et tu ne pourras rien changer à ça, tu peux nous separer, mais
tu ne peux pas m'empêcher de l'aimer !Et c'est repartit, je cessait de
respirer.
Une main percuta avec force mon visage, Demetry venait de me gifler..
-Tu m'aimeras et tu l'oublieras, répliqua-t-il entre ses dents.
Je
fulminais, non seulement il venait de me frapper, mais en plus, il
osait espérer que je pourrais oublier Edward pour le remplacer par...
lui !
Il fallait que je tente quelque chose pour me sortir au plus vite de là...
Mais oui ! Bien sur ! Comment avais-je pu oublier ! Mon pouvoir !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:26

Chapitre 15 : Vol et plan

Je venais d'avoir une super idée, mais comment trouver le moment et
l'endroit pour l'utiliser ? Je suivis Demery, Jane et le mec qui me
faisait flipper en silence. Nous embarquâmes dans l'avion, les gens
autours continuaient de nous observaient, enfin surtout moi, les hommes
m'invitait du regard, et pour toutes réponses, je leurs lançais le
regard le plus haineux possible. Pas question de flirter, ça m'avait
déjà couté mon cœur, ma vie... Nous nous dirigeâmes vers une cabine
privée, des canapés et fauteuils étaient disposés dans la salle qui
était peinte en taupe, il y avait aussi un écran plat et sur le coté,
des étagères remplies de DVD.
-Tu vois, tu gagnes à être avec moi,
lui qu'aurait-il put te payer ? Une simple place parmis les autres dans
un avion premier prix ? dit-il d'un ton arrogant.
Pour toute réponse
je lui envoya, à son tour mon regard haineux. Que savait-il des Cullens
et d'Edward, qui était-il pour les juger ? Eux aussi étaient très
riches !
Le brun démoniaque s'esclaffa et il eu le droit a mon regard haineux.
-D'ailleurs,
nous allons faire les présentations. Bella, mon ange, voici Thibault,
c'est un ami de Volterra. Son pouvoir est de bloquer les dons des
autres. C'est ainsi que nous avons pu entrer dans la villa sans que
Edward ne remarque nos pensées, dit-il fier de lui.
Mais bien sur, je n'avait même pas penser au fait que Edward n'est pas remarquer les intrus !
A ce moment là, un stewart entra, il était temps de mettre mon plan à exécution. J'avalais une grande bouffée d'air.
-Bonjour, je suis Alexandre et je vais m'occuper de vous pendant...
Je
me concentrais sur l'odeur qui me parvenait. Elle était vraiment
immonde, si sucrée... beurk !! J'étais vraiment dégoutée, et des
nausées me prirent. Le pauvre Alexandre allait être traumatisé, mais
bon , c'est pour la bonne cause... Je me mis à respirer lentement,
l'odeur du steward m'écœurant un peu plus à chaque respiration. "Vomis
Bella, vomis " m'ordonnais-je à moi-même. Quelques secondes plus tard,
n'y tenant plus, je vomis tout mon dernier "repas" au sol. Beurk, je
venais de vomir au moins trois litres de sang au pied du steward qui me
regardait, écœuré et très inquiet, il faut dire que vomir du sang
n'était pas très courant chez les humains, sauf en cas de graves
maladies. Je tournais la tête vers Thibault et Jane, eux me
regardaient, ébahis, ne sachant que faire. Leurs yeux avaient virés au
rouge vifs devant la présence du sang. Je gardais le meilleur pour la
fin, Demetry. Lui me regardais avec des yeux.... inquiets ? Et rouges,
très rouges. Ho mon dieu, il fallait que j'écarte le steward sinon ,
ils allaient le bouffer !
-Excusez-moi, mais pouvez vous m'indiquer les toilettes, demandais-je le plus simplement du monde à l'adresse du steward.
-Ses
yeux s'ouvrirent encore plus devant la simplicité avec laquelle j'avais
dit la phrase, ils devaient avoir atteints la taille d'une balle de
golf.
-Heu... oui, veuillez me suivre, je vais aussi appeler une femme de ménage pour... nettoyer, dit-il, toujours sous le choc.
Je
faisais signe à Demetry que tout allait bien (avoir besoin de rassurer
mon ravisseur était étrange). Et priais pour qu'ils ne me suivant pas
jusqu'au toilettes. Je suivis le steward jusqu'à un corridor ou il
m'indiqua une porte, qui était malheureusement "occupée", il me lanças
un dernier regard compatissant avant de prendre congé.
Mon plan
était simple, j'allais prendre l'apparence de... Angela dans les
toilettes et en sortir en vitesse avant que Demetry ne rapplique parce
que il "s'inquiétait" je ne pouvais pas me changer ici, le couloir
était trop fréquenté.
Ça faisait bientôt deux minutes que
j'attendais que la place se libère, je n'avais pas tout mon temps, mon
avenir et celui de mon amour était en jeu. Je ne pouvais plus
patienter, je tapais rageusement sur la porte. "C'est occupée !!!"
chantonna une voix de grand mère. Purée !! Quelle **** ! Dépêche mamie
!! Je retapais encore plus fort sur la porte et criais : "Mamie, ça
urge, sortez de là" Je sais, ce n'est pas très classe mais bon, l'amour
vous fait faire des choses... Il n'y eut aucune réponse. Elle était
peut-être tombée dedans ? Un verrous se fit entendre au bout de
quelques instants, et la mamie, sortit et déclara " Restez polie, jeune
fille" Je la poussais presque et entra dans les toilettes en trombe,
mais a peine eus-je le temps de franchir le seuil que l voix de Demetry
me parvint.
-Bella attends, je vais t'aider a te débarbouiller, un bon gant froid te fera du bien.
Raaa !! Zut !!
-Non, c'est bon , je peux le faire toute seule, maugréais-je.
-Bon d'accord mais j'attends devant la porte et au moindres soucis tu m'appelle.
-Mais non, vas donc profiter de l'écran plat,dis-je d'une voix faussement enjoueuse.
-Bella, ne me prends pas pour un idiot je te rappelle que j'étais là, quand ton pouvoir s'est manifesté.
Pfff !!!! Zut de ****** !!!
-D'ailleurs tu me dois des explications pour tout à l'heure, rajouta-t-il, je me suis fait un sang d'encre..
Je
lui claquai la porte au nez. Je m'approchais de la glace, laissant
couler toute la peine que j'avais tentée de refoulée le plus possible
depuis mon départ. Devant moi, une femme pleurait du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:27

Chapitre 16 : Je ne baisserais pas les bras

Je restait une heure, enfermée dans ma bulle de verre (ce qui se
désignait par les toilettes). De l'autre coté de la porte, Demetry me
demandais de sortir depuis 40 minutes... il me semble. Il venait de
dire qu'il allait défoncer le porte, enfin je crois... J'étais dans ma
bulle de verre et plus rien ne pouvait m'atteindre, je me remémorais
mes derniers moments avec Edward, cette nuit passée dans ses bras,je
fis bien attention de ne pas me remémorer son départ, j'étais déjà
assez mal comme ça. Notre rencontre, ses aveux... James, le bonheur de
savoir qu'il serait toujours la pour moi... La femme en face de moi ne
semblait plus si belle qu'avant, ses longs cheveux ondulés partaient
dans tout les sens, son teint n'était plus lisse et magnifique, mais
cireux et terne, ses yeux plus miel et brillant d'une lueur de gaité
mais noirs et sans expressions. La femme de la glace avait perdu toute
sa beauté. Je me levais péniblement, il fallait bien que je sorte un
jour ou l'autre des toilettes. Des voix commencèrent a me parvenir.
"Bella, si tu m'entends, tape a la porte" puis des proclamations par
centaines "Enfin, voyons Madame, vous n'êtes pas seule dans l'avion "
et des "madame je vous en prie, sortez" et encore "Si elle ne sort pas
d'ici 30 secondes je fais sauter la porte" Je pense qu'il était temps
que je sorte... Mais tentais-je de me changer en Angela alors que
Demetry m'attendais de l'autre coté ? Comme on dit, qui ne tente rien
n'a rien, je me remémorais les traits d'Angela, ils me paraissaient si
flous, son visage fin, sont mentont carré, ses cheveux bruns lisse et
soyeux... J'ouvris les yeux pour voir le résultat : et je fus étonnée
de remarquer que j'avais réussi ! J'avais le visage d'Angela ainsi que
son corps, seuls mes yeux restaient ternes et sans aucunes lueurs. De
l'autre coté de la porte, les cris simplifieraient je criais un "C'est
bon je sors" ce qui suffit qui suffit a provoquer un soupir de
soulagement général. Il y avait tout de même un probleme: mes yeux. Je
refusais que Demetry me voit comme cela, je devait me montrer forte !
J'aplatit en un geste mes cheveux et me forgea un regard plus dur, plus
froid. Inspirant un bon coup, je me saisissait de la poignée et la
poussa avec force ce qui la fit cogner contre le mur des toilettes. Une
foule de gens était rassemblé devant moi,Demetry au premier plan, ses
yeux pétillèrent de soulagement lorsqu'ils se posèrent sur moi. Je
bouscula tout ce petit monde et me fraya un chemin jusqu'a notre
cabine, un petit chien me suivait. Arivé a destination j'ouvrais la
porte a la volée et alla m'étaler sur un des fauteuils en cuir.
Thibault et Jane me regardait l'air de se foutre de moi.
-Quoi, lançais-je, acide.
-Ho rien, nous pensions que tu étais tomber dedans ? répliqua Thibault avant d'éclater de rire.
Jane
le suivit et tous deux continuèrent de rire, allant jusqu'à s'étaler
sur le sol. Ils étaient pathetiques, on aurais dit deux gamins.
-Hahahah.
Ils
me regardèrent et recommencèrent leur délire. Demetry vint se poser sur
le fauteuil pres de moi, les regarda durement et cria :
-Assez maintenant !
Les
deux imbéciles cessèrent immédiatement leurs gloussements. Il se tourna
vers moi, son regard se faisant immédiatement plus doux. Beurk !
- Que t'est-il arrivé Bella, demandas-til.
-Ben,
mon gars avant de kidnapper des gens on apprend a les connaitre, ainsi
tu as loupé le fait que l'odeur immonde des humains me fassent
dégobiller, répondis-je du tac au tac.
Jane, Demetry et Thibault, me
regardèrent de leurs yeux rouges. Je connaissais ça par cœur
maintenant, cette sensation d'être dévisagée. Je me levais d'un pas
assuré, me dirigeais vers les étagères remplies de dvd, j'hesitait en
tre James Bond, casino royal et Alex Rider stormbreaker, que des films
d'actions, je n'allais pas mettre Roméo et Juliette pour me mettre a
chialer comme une madeleine devant eux, je n'allais pas leur faire ce
plaisir. A mon plus grand mécontentement, il n'y avait pas de film sur
une fille que se faisait enlever et qui étripait ses ravisseurs a la
fin. J'optais finalement pour Aex Rider, parce que sur le principe, ce
n'était qu'un simple adolescent mais il était bien plus fort que ça. Le
message a faire passer était de ne pas me sous estimer.Je lançais la
lecture. Le visionnage ce fit dans le silence le plus complet, (Demetry
avait bien essayer de passer son bras sur mes épaules mais je pense que
mon regard l'avait décourager).Une voix s'éleva dans l'air "Nous allons
bientôt atterrir, j'espère que le voyage vous a été agréable, le
commandant de bord et son équipage vous souhaite un très bon séjour en
Australie " Ho oui, ce sejour allait etre merveilleux... Nous quitames
l'avions sans un mot et nous nous nous dirigeâmes vers le parking de
l'aéroport (c'était un miracle que je n'est pas encore vomis sur les
superbes chaussures de Demetry)
-On va prendre le taxi? demandais-je.
-Voyons Bella, tu as vu la marque de ces taxis, ils ne sont pas assez bien pour toi !s'exclame Demetry.
Son
regard se fit captiver par une porshe, noire. En un instant, il se rua
dessus et pris le volant de la voiture nous montâmes dedans.
-Et maintenant ou on va, demandais-je raleuse.
J'entendis Thibault murmurer a Jane "Génial, on a l'impression d'avoir un gosse avec nous "
Demetry se tourna vers moi, il tenait toujours le volant.
-Tu verras, c'est un endroit fabuleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:27

Chapitre 17 : Pourquoi moi ?

Le voyage se déroula dans le silence le plus complet (a part quelques
gloussement d'autruche de la part de la demeuré de ma droite). Au bout
de 4 heures 54 minutes et 48 seconde nous nous garâmes sur un parking
situé juste à coté d'un petit port, il semblais calmes, par endroit
était regroupés des hommes, une canne a pèche a la main, ils riaient
aux éclats. Demetry m'ouvrit la portière et je sortis rapidement. Le
vent fort et frais s'engouffra dans mes cheveux, les faisant virevolter
autour de mon visage.
-On va ou maintenant, demandais-je amère.
-On va prendre le bateau, ne t'inquiète pas, on est bientot arrivé, me répondis Demetry doucement.
Il fit un pas vers moi, dirigeant sa grosse main vers mes cheveux, je tapais celle ci et commença a avancer jusqu'à la plage.
-Bella, voudrait-tu bien reprendre ton apparence s'il te plait ?me lanças-t-il.
Ha
mais oui, j'avais oublier !! Je me visionnait, alors, n'oubliant aucun
details, lorsque je rouvris mes yeux, j'étais redevenue Bella. Je
commencais à maitriser !!
Je continuais mon chemin sur la plage.
Et
si je fuyais, si je commençais a courir, sans m'arrêter ? Sans doutes
me rattraperaient-ils en moins de temps qu'il en faut pour le dire,
mais is je n'essayais pas, je loupais peut-être une occasion de
m'enfuir. Décidée, je m'élançais, bousculant sans le vouloir Jane. Le
temps que ces crétins comprennent la situation, je m'étais déjà
faufiler dans une petite rue, bordée de maisons toutes plus miséreuses
les une que les autres. Des bruits de pas, résonnaient derrière moi,
j'accelairais et me retrouva bientôt dans un grand desert, que faire,
continuer? Oui, je préférais largement ça à me rendre, j'avais ma
dignité. J'avançais donc, foncer était le plus jute mot, parmis les
cactus et les quelques brins d'herbes jaunes, lorsque quelqu'un ma
plaqua à terre. Furieuse, je tournais la tete, Thibault me regarda, me
dévoilant ses dents aiguisées dans un sourire diabolique. A peine
quelques secondes plus tard, Demetry arriva, suivie de loin par Jane.
Demetry me tendit son bras pour m'aider a me relever, je sauta sur mes
pieds laissant sa main pendouiller vers moi.
-Alors comme ça on pense nous echapper, dit Jane de sa voix couinante.
-Bha, j'aurais essayer, declarais-je seulement.
Thibault
me serra fortement le bras et nous regagnâmes le petits port aux
pecheurs. Les enfants qui couraient et riaients sur la plage, cessèrent
leurs jeux lorsqu'ils noud virent, certains couraient jusqu'a leurs
parents, tandis que d'autres murmurait des choses dans une langue qui
m'était inconnue. Un vieil homme a la peau mate, aux cheveux blancs
descendant jusqu'aux épaules et le visage remli de veillesse s'avança
vers Demetry. ils baragouinerent des mots incompressible et le vieil
homme nous indiquas de le suivre. Il nous mena jusqu'a un coin un peu
retiré de la plage, la étaient entreposés des bateux de peches en bois,
recouverts d'algues. Mais l'un d'eux était un yoth, il devaient faire
la taille de 30 des ces petits bateaux de peches. L'homme nous fit
monter a bord.
-C'est à toi, ça ? demandais-je étonné a l'attention de Demetry.
-Plus ou moins, repondit-il.
Plus
ou moins ? Comment ça ? Remarque, c'était le dernier de mes soucis, si
j'avais bien compris, Demetry m'amennais sur une ile, ça serait donc
encore plus difficile de m'évader.Je poussais un profond soupir.
-Ca ne vas pas mon ange ?demandas Demetry tendrement. Je vis Jane grimacer aux mots "mon ange"
-Si,si
je pete la forme, a part que je viens de me faire enlever par un homme
qui dit m'aimer mais qui m'arache a mon bonheur, ma famille et l'homme
que j'aime, mais sinon je vais tres bien.
Demetry grimaça et tendit
les bras dans ma direction pour m'étreindre, je me dirigeait alors vers
l'avant du bateau. Celui-ci demara et commença sa route parmis les
vagues. J'aurais aimer ressentir le vent me fouetter le corps,
seulement je ne sentais que mes habits qui se tendaient vers l'arriere.
Désormais j'étais seule, il fallait que je me debrouille seule, il fallait que j'avance seule.
Une larme roula sur ma joue, je la recueillait du bout de mes doigt :
du sang. Je devais avoir épuiser toutes mes reserves d'eau. D'ailleurs
ma gorge commençais a me bruler, j'avais soif. Mais a quoi bon boire ?
Pour vivre ? Pourquoi ? J'ai tout perdus, tout. Mes larmes redoublèrent
d'intensités. Des pas se firent entendre derriere moi, j'éssuyais d'un
coup de main mes larmes, fixant toujours désespérément la mer. Jane
s'assit doucement a coté de moi. Je voulais lui dire de degager, de me
foutre la paix, ma a ma voix elle aurait remarquer mes pleurs et je
devais garder le tete haute. Elle glissa une main dans mon dos et me le
frotta gentiment. Je tournais la tête et la dévisageait. Elle me
regarda, et dans ses yeux, je cru apercevoir une onde de tristesse.
-Sois forte dit-elle seulement, tu as de la chance.
Elle se releva doucement et retourna vers l'arrière du bateau.
De
la chance ? Moi ? Je ne vois vraiment pas ou ! Je reporta mon regard
vers la mer, une cote sembla se distinguer. C'était en virité une
petite ile. Nous nous raprochames te je pus observer cet ilot de reve.
Un eplaga paradisiaque entourait l'ile, une grande maison la bordait.
Elle était en bois et sa grande majorité était recouverte de baie
vitrée, une terrasse était disposée sur le coté de la maison. Le reste
de l'ile était occupée par une foret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
twilight-heart-fiction
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 22
Nombre de messages : 47
Localisation : ...
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:28

Et ben !!
Si tu as eu le courage de lire jusque là, dis moi ce que tu en pense !

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twilight-heart-fiction.skyrock.com/
Rosy
Chez Les Cullen
avatar

Féminin Age : 23
Nombre de messages : 13029
Localisation : Dans les bras de mon homme... ♥
Date d'inscription : 19/04/2009

Feuille de personnage
Votre personnage: Rosalie
Détentrice de: Emmett
Clan: Cullen

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 13 Juin 2009 - 20:42

Mdr !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Moi j'ai eu le courage tout a l'heur lol!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________

♥️ Emmett ♥️

If we had happy endings, we'd all be under gravestones now...



La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent... C'est d'apprendre comment danser sous la pluie.
L'erreur est humaine, sinon il n'y aurait pas de gomme au bout des crayons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christelle
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 65
Localisation : Marseille_13
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 15 Aoû 2009 - 20:16

Elle est vraiment très bien !
Vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosy
Chez Les Cullen
avatar

Féminin Age : 23
Nombre de messages : 13029
Localisation : Dans les bras de mon homme... ♥
Date d'inscription : 19/04/2009

Feuille de personnage
Votre personnage: Rosalie
Détentrice de: Emmett
Clan: Cullen

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Sam 15 Aoû 2009 - 20:54

Mouai...
Tout les écrivain du fo (a par moi, car j'ai déja tout écrit et qu'il ne me reste plus qu'a poster) nous on abandonné!!! Sad
Au début, il avais une bonne exuse, y'avais les examin, mais mintenen, ils en ont plus!!!!! Crying or Very sad

_________________

♥️ Emmett ♥️

If we had happy endings, we'd all be under gravestones now...



La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent... C'est d'apprendre comment danser sous la pluie.
L'erreur est humaine, sinon il n'y aurait pas de gomme au bout des crayons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christelle
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 65
Localisation : Marseille_13
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Mer 19 Aoû 2009 - 13:15

Non mais la elle explique sur son blog qu'elle est absente 1 mois.
Elle devrait NORMALEMENT continuer à publié son histoire à la rentré je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosy
Chez Les Cullen
avatar

Féminin Age : 23
Nombre de messages : 13029
Localisation : Dans les bras de mon homme... ♥
Date d'inscription : 19/04/2009

Feuille de personnage
Votre personnage: Rosalie
Détentrice de: Emmett
Clan: Cullen

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Mer 19 Aoû 2009 - 19:30

Oui, NORMALEMENT!!!!!!!
Mais moi, je veut du sur!!!! Sad

_________________

♥️ Emmett ♥️

If we had happy endings, we'd all be under gravestones now...



La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent... C'est d'apprendre comment danser sous la pluie.
L'erreur est humaine, sinon il n'y aurait pas de gomme au bout des crayons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christelle
Arrivée d'Arizona
avatar

Féminin Age : 24
Nombre de messages : 65
Localisation : Marseille_13
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   Jeu 20 Aoû 2009 - 20:31

Et bien en tous cas c'est ce qu'elle dit dans son blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ma fan fiction (publée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
ma fan fiction (publée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» PEtite fiction de Punxy pour les fans de Green Day ^^
» [Fan-fiction] Plasma, Wiret, Rhad'... et les autres.
» info sur docu fiction
» Fan-Fiction Pokémon : Myala

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight home :: • Divers :: Le coin des Artistes :: ~ Textes ~-
Sauter vers: